​Humanitaires : Et si ton envie d’un changement professionnel cachait autre chose ?

Est-ce que tu ressens le besoin d’un changement professionnel ? Est-ce qu’en ce moment tu te poses mille questions sur ta vie et ton travail d’humanitaire ? Tu ne veux plus sacrifier ta vie personnelle et/ou familiale pour ce travail. Tu en viens à penser que tu devrais peut-être quitter le secteur humanitaire et cette vie d’expatriée pour enfin trouver un meilleur équilibre de vie ?

Peut-être que ton constat aujourd’hui c’est que ton travail occupe tout l’espace, avec des horaires à rallonge et un engagement sans répit ! Tu n’as pas de réels loisirs, intérêts ou passions. Tu n’as que trop peu de temps pour tes proches restés au pays ! Peut-être que tu n’as pas réussi à construire une histoire de couple solide ou à créer la famille dont tu rêvais étant petite ? Et voilà qu’à force, tu en es venue à blâmer ta vie d’humanitaire qui rend toute vie en dehors du travail impossible !

 

Et si tu te trompais de réflexion ?

J’ai envie de te demander, en toute franchise, s’il était possible que les défis (tout à fait réels) de ta vie d’humanitaire ne soient pas forcément à remettre totalement en cause, ni les réelles causes de ta situation actuelle ?

Serait-il est possible, que ce n’est pas tant ton travail qui nécessite d’être reconsidéré, mais plutôt ta manière d’être au sein et en dehors de ta sphère professionnelle ?

Je sais, ça pique ! Mais est-ce que ça te parle ?

Reste avec moi et ouverte à cette réflexion : Est-ce qu’au fond de toi, tu te dis que oui, peut-être que des changements doivent s’opérer ailleurs : dans ta manière de prendre soin de ton énergie, dans l’investissement que tu donnes à ton travail, dans la place que tu offres à ta vie personnelle, dans l’espace que tu réserves à la construction d’une vie de couple ?

 

Et si ton envie de changement professionnel cachait autre chose ?

C’est important de te poser ces questions, parce que l’envie d’un changement professionnel peut parfois cacher tout autre chose ! Il est possible qu’un désir de changement dans un secteur de ta vie est le résultat d’une insatisfaction dans un autre domaine de ta vie.

Comme le dit Dr Christophe Fauré dans son livre ‘Maintenant ou jamais ! La vie commence après 40 ans’ : « Veillez à ce que votre désir de changement dans un secteur de votre vie qui vous frustre ou ne vous satisfait pas ne se déplace pas de façon inappropriée (et souvent inconsciente) sur votre activité professionnelle. Cela ne signifie pas que vous ne devez rien modifier dans ce domaine, mais ce n’est peut-être pas là que vous devez focaliser vos efforts pour rendre votre vie plus heureuse. Vous risquez d’opérer un changement de surface sur le plan professionnel, quand il ne s’agit en fait que d’un mouvement d’évitement de la véritable situation qui, elle, mérite effectivement une mutation. Ne vous trompez donc pas de cible et prenez le temps de la réflexion : le changement auquel vous aspirez ne se situe peut-être pas là où vous croyez ».

Peut-être qu’en ce moment, tu te sens un peu déconnectée de toi-même, de tes besoins, de tes envies, de tes valeurs ? Ou alors, serait-il possible que ce que tu penses vouloir n’est pas ce que tu veux vraiment ? Est-ce envisageable que tu portes ton attention au mauvais endroit ?

Mais comment le savoir ?

En prenant du recul sur ta vie d’humanitaire ! Après des années sur le terrain, il est normal que tu aies un peu trop la tête dans le guidon et que tu en viennes à te poser mille questions sur cette vie atypique. Travailler dans l’humanitaire, ce n’est pas seulement enfiler une nouvelle identité professionnelle. C’est bien plus que ça !

 

Ce que signifie « travailler dans l’humanitaire »

Travailler dans l’humanitaire, en particulier sur le terrain, signifie d’adopter un mode de vie tout à fait hors norme, avec 3 conséquences majeures sur ta vie :

  • Le travail prend une place énorme dans ta vie (et au sein même de ton identité), parce que justement, il ne s’agit pas juste d’un travail, mais d’un engagement auprès de personnes en situation d’urgence et de vulnérabilité.
  • La ligne entre vie personnelle et professionnelle est fine et difficile à (faire) respecter, quand tu vis avec tes collègues, quand tu travailles dans des contextes sans opportunité de loisirs, quand tu es confinée à une zone de sécurité…
  • Un décalage se creuse entre ta vie et celle de tes proches : Les réalités de ta vie d’humanitaire sont tellement différentes qu’elles te coupent probablement des réalités du reste du monde, et en particulier de celles de tes proches et amis restés au pays ! Pendant que tu es mission sur le terrain, tes amis de leur côté, ont des loisirs, sont au courant des dernières sorties de films, rencontrent l’amour de leur vie, se marient, font des enfants ! Il se creuse alors un gros décalage qui peut parfois te mettre la pression pour, malgré toi, te conformer aux autres, rentrer dans le moule…ce moule qui pourtant, ne te ressemble pas forcément, ou pas totalement !

Est-ce que ça te parle ? Est-ce que tu es d’accord avec moi ?

 

La solution n’est pas forcément de quitter le secteur humanitaire.

Il est alors naturel qu’au fil du temps, tu en viens à questionner cette vie, ton travail et ton engagement d’humanitaire ! Pourtant, je le vois très souvent avec les humanitaires que j’accompagne, la solution n’est pas toujours de quitter ce secteur !

Il est courant que je sois approchée par des humanitaires qui commencent par me dire qu’elles veulent absolument quitter ce secteur pour pouvoir enfin retrouver une vie « normale » ! Elles le voient comme la seule solution à leur situation ! Et parfois, oui, cela se confirme, c’est effectivement ce dont elles ont besoin ! Pourtant, ce n’est pas systématique, bien au contraire. Il arrive aussi souvent qu’au final, elles ne quittent pas ce secteur, mais choisissent plutôt de créer des changements, petits ou grands, dans plusieurs domaines de leur vie, pas uniquement le professionnel.

 

Clarifier, pour tous les domaines de ta vie, quels sont les changements dont tu as besoin.

C’est peut-être ce dont tu as besoin ?

Clarifier concrètement quels sont les changements à mettre en place. Que ce soit des changements au sein de ton travail, dans ta vie personnelle, pour ta santé, pour retrouver ton énergie et ta motivation, pour ton développement personnel et professionnel, pour tes relations avec tes proches, dans tes loisirs, au niveau financier, au niveau de ton environnement physique.

C’est ce sur quoi nous travaillons avec les humanitaires que j’accompagne : identifier clairement ce dont elles ont besoin pour CHAQUE domaine de leur vie ! Cette approche holistique leur permet d’identifier concrètement quels sont les changements dont elles ont vraiment besoin.

Est-ce que ça fait écho ? Est-ce que tes frustrations professionnelles pourraient être influencées par d’autres domaines de ta vie ?

Envie d’en discuter pour voir si tu veux cheminer avec moi dans cette réflexion ? Contacte-moi pour une séance offerte

Si tu préfères m’écouter, tu peux retrouver la réflexion de cet article dans cette vidéo sur Youtube.

Pour de l’inspiration, des déclics et des conseils, inscris-toi à ma newsletter.

Si tu as trouvé cet article intéressant, tu peux le partager sur ton réseau préféré !